Faut-il encore investir à Paris ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Immobilier

La Covid-19 a fait chambouler tous les secteurs économiques en France et ce, y compris, Paris. Paris est la capitale de la France, c’est une ville dynamique qui attire toujours les locataires malgré la hausse des prix de loyers. Cependant, avec la crise sanitaire, la plupart des Parisiens quittent la capitale pour s’offrir une meilleure vie ailleurs, mais tout près… En Ile-de-France. 

Investir à Paris : quelques chiffres

D’après une étude récente, la Capitale connaît une légère baisse de demande locative au profit de l’Ile-de-France. Mais d’autres chiffres témoignent aussi de l’évolution immobilière à Paris : 

  • Les locataires représentent 62% dans la capitale.
  • Le loyer moyen charges représente 1.051 euros pour 28,8m2.
  • Ratio de 36,5 euros/m2 soit une baisse de 0,8%.

Depuis le début du confinement, les Parisiens sentent l’envie de se ressourcer et de respirer ailleurs. Ils veulent fuir la capitale pour une vie meilleure. La plupart se tournent vers la région Ile-de-France. Cette région se montre encore plus attractive jusqu’ici que ce soit au niveau de l’offre et de la demande qu’au niveau des prix de l’immobilier : 

  • Tension locative relativement faible.
  • Baisse ou stagnation des loyers.
  • Demande de plus en plus forte.

Le marché locatif parisien connaît une évolution étonnante avec la crise sanitaire et surtout, au niveau des biens : 

  • Appartement T1 et studios représentent 57% des locations en 12 mois.
  • Taux de rotation importants.
  • 365.000 étudiants à Paris intra-muros.
  • Appartements T2 représentent 29% de la part des locations.

Autres chiffres : 

  • 10,86% des recherches sont les appartements parisiens dans le 15ème.
  • Hausse attractivité du 17ème soit une part de demande de 7,3% en 2019 et 9,5% en 2022.

Investir à Paris : une légère hausse de la tension locative

Un investissement à Paris est plus ou moins profitable. Encore faut-il tout de même réfléchir à une meilleure stratégie d’investissement immobilier au cœur de la capitale. Malgré l’engouement des acquéreurs vers les maisons avec jardin en Ile-de-France, Paris offre toujours un marché très dynamique. 

Presque toutes les villes de France ont connu une baisse de tension locative même Paris. Cependant, cette année, on constate une légère hausse. Le marché montre une légère reprise sans doute grâce au : 

  • Retour des étudiants en présentiel.
  • La reprise des activités dans tous les secteurs économiques.
  • La demande encore forte.

Ainsi, il faut savoir que tant que la demande est forte par rapport à l’offre à Paris, il est toujours rentable d’investir à Paris puisque les prix des loyers sont toujours en hausse. 

Les conseils pour bien investir à Paris 

Source image : pixabay

Pour bien investir à Paris, il faut prendre le temps d’analyser le marché de l’immobilier. Tout d’abord, il faut commencer par cibler l’emplacement idéal pour investir dans un logement locatif : 

  • Pour bénéficier des revenus locatifs stables : 18e, 19e et 20e arrondissement.
  • Pour trouver des prix au m2 intéressant : les quartiers populaires.

Il faut aussi étudier les loyers : 

  • 30,2 €/m² au 18e arrondissement et à 36,2€/m² en loyer majoré.
  • 35,3 €/m² au 19e arrondissement et à 35,3 €/m² en loyer majoré.

Dans ces secteurs, on peut alors investir en toute sérénité avec des prix à partir de 9000 euros le m2

Il est aussi important de choisir le type de bien à investir à Paris : 

  • Les studios meublés avec 100% de taux de remplissage.
  • Des grands studios.
  • Des logements situés dans un immeuble ancien.

Enfin, on recommande également de choisir un loyer majoré pour obtenir une meilleure rentabilité. Il est essentiel de ce fait de choisir un logement avec : 

  • Des prestations irréprochables.
  • Fonctionnel.
  • Rénové.
  • Balcon.

Il faut alors choisir un bien qui présente de nombreux atouts : 

  • Confort.
  • Luminosité.
  • Proximité des commerces et des transports.

Et donc, un bien avec zéro défaut. 

Source image à la une : pixabay

Continuer la lectureFaut-il encore investir à Paris ?

Comment choisir un Œil-de-bœuf ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Menuiserie

Un œil de bœuf est une ouverture souvent ovale ou ronde qui se trouve sur une cloison ou sur un mur. On le retrouve fréquemment dans des bâtisses anciennes. L’œil de bœuf peut être doté d’une grille ou vide, mais il peut être doté d’une vitre. Le choix d’un œil de bœuf est pratiquement large et l’inventivité est à l’infini sur ce type d’ouverture. Mais comment alors choisir un œil de bœuf ? 

Œil-de-bœuf : l’origine de l’appellation

Un œil de bœuf est une ouverture courante dans les anciennes époques : 

  • L’œil fait référence à la forme ronde de l’ouverture.
  • Le bœuf illustre l’ouverture.

C’est un terme utilisé depuis le 10e siècle. On considère l’œil de bœuf comme un dispositif de sécurité qui est fixé sur une porte d’entrée ou un portail. On appelle aussi l’œil de bœuf, le judas ou l’œilleton. Il permet de voir la personne qui se tient derrière la porte d’entrée. 

L’œil de bœuf est composé : 

  • D’un tube en aluminium ou en laiton.
  • D’un viseur installé à l’intérieur.
  • D’une lentille qui se pose à l’extérieur de la porte.
  • D’une commande vocale pour les modèles récents.

L’œil de bœuf est aussi considéré comme : 

  • Un système de surveillance.
  • Un système anti-intrusion.

Nombreux sont les avantages de l’œil de bœuf et en particulier au niveau de la sécurité. En effet, il permet de voir le visage d’un visiteur sans que celui-ci puisse nous voir. Ainsi, avant d’ouvrir la porte, il parait judicieux de regarder depuis l’œil de bœuf les inconnus ou les intrus pour réagir rapidement. 

Il existe ce qu’on appelle un œil de bœuf de porte numérique. Ce dispositif permet de : 

  • Voir la nuit avec une vision nocturne.
  • Zoomer.
  • Capter les mouvements.
  • Actionner l’œil de bœuf.

Il est possible alors d’enregistrer des images, même pendant son absence. Il donne ainsi un pouvoir dissuasif pour prévenir les effractions. Les modèles les plus performants peuvent aussi se connecter au Wifi.

Les différents types d’œil de bœuf

Il existe trois types d’œil de bœuf : 

  • L’œil de bœuf classique.
  • L’œil de bœuf de porte.
  • L’œil de bœuf numérique. 

L’œil de bœuf classique est connu sous le nom de judas optique. Il est composé de : 

  • Un viseur.
  • Une lentille.

Selon les modèles, il existe de nombreux angles de vision :

  • 132°.
  • 160°.
  • 180°.
  • 200°.

C’est le modèle le moins cher du marché.

L’œil de bœuf de porte comprend : 

  • Une ouverture.
  • Une grille de protection.

L’œil de bœuf numérique est la version la plus améliorée. Celui-ci comprend : 

  • Une petite caméra.
  • Une batterie ou des piles.

L’œil de bœuf classique est le plus courant et le moins cher, cependant, il présente des inconvénients : 

  • Peu pratique pour les personnes ayant des problèmes de mobilité et de vue.
  • Problème de hauteur.
  • Dispositif peu discret puisque le visiteur peut aussi voir de l’extérieur.
  • Champ de vision limité.

Bien choisir son œil de bœuf

L’œil de bœuf peut être installé sur n’importe quelle porte qu’elle soit en bois, en PVC et en alu. Le choix de l’œil de bœuf dépend alors du matériau, de son emplacement et à l’épaisseur de la porte. Mis à part cela, on doit aussi choisir son œil de bœuf en vérifiant le diamètre de ce modèle puisqu’il n’existe aucun diamètre standard. 

Le choix de l’œil de bœuf dépend généralement de : 

  • L’épaisseur de la porte.
  • Du matériau : bois, aluminium, PVC.
  • De son diamètre.

Installer un œil de bœuf sur son portail ou sur sa porte d’entrée peut avoir trois finalités : 

  • La sécurité.
  • La praticité.
  • L’esthétique.

Il faut choisir le modèle selon le rendu que vous recherchez et aussi le matériau. Bois, PVC ou aluminium, le choix va dépendre de votre goût. 

Source image à la une : 

Continuer la lectureComment choisir un Œil-de-bœuf ?

5 villes étudiantes où investir dans un studio

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Immobilier

La demande en logement étudiant continue de grimper d’année en année. Et tant que la demande est forte, il y aura toujours un étudiant qui cherchera un meilleur compromis entre la qualité et le prix. Avant d’investir dans des studios, il est important alors de connaître les villes étudiantes les plus prisées. 

Investir dans un studio : Paris

Investir dans un logement étudiant est rentable surtout si on choisit une ville étudiante telle que Paris

Paris est l’une des villes qui offrent les meilleurs potentiels locatifs. La ville parisienne est une place économique, mais aussi stratégique, car elle est accessible aussi bien en Europe et en Londres. 

Même si Paris possède un coût de la vie plus chère, les frais de scolarité restent néanmoins accessibles à tous les étudiants. 

D’après une étude sur le marché immobilier à Paris : 

  • Le prix des loyers des studios a baissé de 3% en 2020.
  • Le prix des loyers des studios a grimpé en septembre 2021.
  • Le loyer mensuel à Paris était de 23 euros par m2 en 2014 et de 28 euros par m2 en 2021.

Le loyer a donc connu une hausse de 25,65% en 9 ans ? Le loyer moyen à Paris est alors de l’ordre de 850 euros. Malgré tout, la capitale a connu une hausse des prix des appartements anciens. Les prix sont passés de 6680 euros en 2010 à 10460 euros entre 2020 et 2021. 

Quoi qu’il en soit, le rendement locatif brut reste bien faible à Paris par rapport aux autres villes. 

Investir dans un studio : Angers

Angers est le nouvel eldorado des étudiants. Cette ville jouit d’une bonne situation, car elle se trouve aux portes de l’Ouest et à 1 h 25 minutes seulement de la côte Atlantique. Outre cela, Angers profite aussi d’un climat agréable et elle est aussi considérée comme la ville la plus verte du pays

Angers est idéalement situé : 

  • C’est un point de passage entre la ville parisienne et les départements de la Ventée et la Loire-Atlantique.
  • Elle se trouve à 1 h 30 de Paris en train.

Ce n’est pas tout, la ville est une population jeune avec : 

  • 48% de moins de 30 ans.
  • 25% d’étudiants.

Enfin, surnommée ville verte, la ville est classée au patrimoine mondial de l’Unesco

Côté marché immobilier, voici les points à retenir : 

  • 63% des recherches de logement sont effectuées par les étudiants.
  • Angers occupe la troisième place de ville étudiante là où la demande est forte.
  • Des loyers attractifs par rapport aux autres villes, soit en moyenne 398 euros.
  • Des prix moyens attractifs de 2725 euros le m2.

Investir dans un studio : Montpellier 

Source image : Pixabay

Montpellier est réputée pour être la ville la plus jeune. C’est une ville très attractive et qui jouit : 

  • Une bonne situation géographique.
  • Un patrimoine culturel de prestige.
  • Une population étudiante importante soit de 23000 étudiants.
  • Un taux d’ensoleillement important.
  • Une meilleure qualité de vie.
  • Un marché de l’emploi attractif.

Ville étudiante, elle a connu une augmentation de 27% de population étudiante

Mis à part cela, les prix au m2 dans la ville de Montpellier sont de : 

  • 2380 euros en 2010.
  • 2720 euros entre 2020 et 2021, soit une hausse de 14%.

Le loyer mensuel par m2 est en moyenne de 12,7 euros à l’heure actuelle. Quant au taux de rendement locatif brut, il est de 5,57%. 

Investir dans un studio : Lille et Toulouse

Lille est considérée comme la troisième ville étudiante en volume. Elle a connu une hausse des prix de l’immobilier. En plus de sa situation géographique privilégiée et sa forte attractivité, Lille constitue un excellent investissement d’un studio pour étudiant :

  • Près de 120000 étudiants récences soit 11,55% de sa population.
  • Une hausse de 20% de la demande en 10 ans.
  • Taux de recherches étudiants à raison de 72%.
  • Des loyers stables de 494 euros par mois.
  • Prix au m2 près de 3250 euros le m2 en 2020 et 2021.
  • Deuxième ville étudiante en demandes de location.

Enfin, Toulouse est classée sixième par les villes les plus demandées en locations étudiantes : 

  • Une hausse de 31% des prix au m2.
  • Une rentabilité brute de 6,61%.
  • Prix au m2 de 2980 euros le m2 en 2020.

Source image à la une : Pixabay

 

 

Continuer la lecture5 villes étudiantes où investir dans un studio

Les villes du Sud de la France où il fait bon investir

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Immobilier

Il est bon d’investir en immobilier en particulier dans les villes du sud de la France. En matière d’investissement locatif, il existe des villes méridionales qui sont favorables à une location saisonnière. Ce sont des villes étudiantes et des villes touristiques qui attirent bon nombre de jeunes actifs et de touristes. Mais quelles sont les villes du sud de la France où il faut bon d’investir ?

Continuer la lectureLes villes du Sud de la France où il fait bon investir

Quelle taille de fenêtre choisir pour une chambre ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Menuiserie

Une chambre à coucher est un lieu intime, un espace privé rien qu’à soi. Lorsqu’on parle de fenêtre pour chambre, il n’y a pas de dimension exacte. Tout dépend de certains paramètres et des exigences de la pièce. Mais quelle est donc la taille de fenêtre à choisir pour une chambre ?

Continuer la lectureQuelle taille de fenêtre choisir pour une chambre ?